Quelques mythes et tabous sur les menstruations !

Tu l'auras surement remarqué, les règles sont aujourd'hui encore très tabous dans nos sociétés. Ce n'est pas juste un événement biologique qui apparaît chaque mois, c'est aussi un problème socio-économique et éducatif. La parole se libère peu à peu à ce sujet mais reste encore dans bien des endroits très mal vu.

De ces tabous sont nés des mythes ou des croyances à travers l'histoire, dont certains sont encore présents aujourd'hui. On a décidé de te citer quelques chiffres qui illustrent très bien cela :

  • 1 fille sur 2 au Royaume-Uni se sent embarrassée par ses règles.
  • En Iran, 48% des filles pensent que les règles sont une maladie. 👩⚕  
  • C'est en 2018 qu'on a vu pour la 1ère fois en France du sang de couleur rouge dans les pubs pour les protections intimes : 60 ans de tabou ! 🔴
  • En Inde, environ 1 fille sur 4 est déscolarisée pendant ses règles.
  • En Bolivie, on fait croire aux personnes menstruées que jeter sa serviette à la poubelle peut provoquer des maladies graves.
  • En Afghanistan, on dit aux femmes qu'elles ne peuvent pas se doucher pendant leurs règles, sinon elles deviendront stériles. 🚿
  • En Australie 70% des étudiantes préfèrent rater leur examen plutôt qu'on sache qu'elles ont leurs règles. 📚
  •  

Au delà de tout ça, saviez vous que :

  • En France, chaque mois, 2.780.000 femmes souffrent de leurs règles au point d'en être handicapées. 😧
  • Lors des menstruations, le PH vaginal change : il passe d'un pH acide (3,8-4,2) à un pH neutre.
  • Cela ne fait même pas 100 ans que l'on a fait le lien entre ovulation et règles. Les scientifiques l'ont découvert en 1930. 🔬
  • Cela fait presque 90 ans que la cup existe ! Les premiers brevets datent des années 1930. 🍷

    Découvre en encore plus sur les règles dans notre Guide des règles pour les nul·le·s !

    Notre communauté recommande :

    Suis-nous sur les réseaux